Enseignement du cinéma

Le 31 janvier 2015, à la Cinémathèque Suisse, se tiendra un colloque autour de l’enseignement du cinéma dans les écoles et le parascolaire.

Le prof antiformiste ( Robin Williams dans Le cercle des poètes disparus)

Le couple «cinéma» et «école» ne cesse de soulever des interrogations: les programmes scolaires peuvent-ils prendre en compte le médium filmique ou cet apprentissage culturel doit-il se faire en dehors du temps scolaire? Et qu’entend-on par «initiation
» des élèves au cinéma: apprendre à analyser des séquences ou façonner chez eux une culture cinéphilique qui compléterait l’éducation aux autres arts?
Dans le sillage d’un renouvellement des recherches françaises sur l’enseignement du cinéma, cette journée d’étude internationale souhaite présenter un bilan historique et institutionnel des dispositifs d’éducation à l’image en Europe, et ambitionne de cerner les enjeux actuels de cette problématique à l’heure où les élèves sont submergés par un flotd’images sur les écrans des différentes interfaces dont ils sont familiers.Car si l’introduction du film en milieu scolaire est bien institutionnalisée dans plusieurs pays européens, l’enseignement du cinéma dans les écoles suisses résulte d’initiatives originales mais encore disparates.
Organisée à la Cinémathèque suisse par le Centre d’études cinématographiques (CEC) de la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne et l’association Roadmovie, cette journée de réflexions et de rencontres sera l’occasion de présenter, via une dizaine de conférences, les nouvelles recherches menées en Europe sur l’éducation au cinéma autour de trois axes: historique, institutionnel et didactique. Dans l’espoir de générer un dialogue productif, elle associera des enseignants suisses intéressés parl’usage du film en classe, des chercheurs qui ont étudié ces questions et des responsables d’instances dédiées à la promotion de la culture cinématographique auprès des jeunes publics.
Nous assisterons aux présentations et présenterons nos activités aux côtés de l’association CINEDUCATION de manière informelle à 13h.
Flyer de l’évènement:

Cours d’initiation à la vidéo: tournage et montage

Ce cours est destiné à un public non professionel qui désire acquérir les bases techniques et esthétiques nécessaires pour faire du montage vidéo chez soit sur son ordinateur perssonel (VAO).
342IMG_8322 (2)

Plan du cours:

  1. Le matériel et les logiciels à utiliser
  2. Les différents formats vidéos et comment les utiliser
  3. Discussion sur les prises de vue et leur réalisation
  4. Qu’est-ce qu’un bon éclairage, une température de couleur, une balance des blancs?
  5. Comment soigner la lumiére, la corriger, la manipuler ou jouer avec?
  6. Discussion sur le repérage des lieux de tournage
  7. Repérage et assemblage des rushs
  8. Qu’est-ce qu’un montage ainsi que les règles de construction?
  9. Discussion sur la narration en vidéo, construction d’un scénario, etc.
  10. Equilibrage de couleurs
  11. Qu’est-ce que le montage intuitif?
  12. Assemblage d’un film
  13. Visualisation et discussion sur les résultats obtenus

Remarque: les cours sont des cours pratiques, c’est-à-dire que les participants aux cours sont cordialement invités à amener leurs propres travaux afin d’animer le débat au sein du cours.

349IMG_2701

Classes de 2 à 4 personnes

Horaire et tarifs

Les jours et les heures des cours sont fixées d’un commun accord avec les étudiants.

Cours sur une année (trois participants minimum):

  • 2 heures de cours par semaine
    320.- par mois
  • Cours individuels
    Tarifs sur demande

 

Besoin de ressources matérielles

Contactez-nous pour avoir une liste (à jour) du matériel à disposition:

Caméras digitales (mini DV, Full HD) et analogiques (S8mm et 16mm), stations de montage, micros, projecteurs vidéo, projecteurs pellicule S8mm, 16mm et 35mm et écrans.

Nous avons aussi quelques films à caractère pédagogique dans nos archives.

Matériel disponible à Lausanne, livraison envisageable.

Atelier Animation sur pellicule 35mm à Genève

affiche FASE avanchets webLes ateliers d’animation sur pellicule reviennent pour les petits comme pour les plus grands. L’atelier aura lieu dans le cadre d’activités socioculturelles organisées par la maison de quartier des Avanchets à Genève, le mercredi 22 janvier 2014 dans le courant de l’après-midi.  Un temps de production très limité imposera aux participant-e-s de réduire leurs envies et miser sur une efficacité maximale en travaillant en équipes.

L’atelier reprendra la formule déjà bien entrainée à d’autres occasions: de l’animation dessinée à-même la pellicule, image par image pour des films d’une durée estimée entre 4 et 5 secondes (une centaine d’images).

Merci à Annick Caruzzo pour son intérêt et l’invitation à initier les jeunes du quartier des avanchets à la « magie du cinéma ».